Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 22:13

ânes-modifiés

 

 

Vous avez peut-être déjà été tentés, comme moi, de vous intéresser aux ânes élevés dans l'espace anglo-saxons. Forums, sites internet et blogs sont naturellement rédigés dans la langue maternelle des âniers anglais, irlandais, américains, sud-africains ou australiens.
Comme chez nous, le vocabulaire commun de l'élevage équin peut permettre d'exprimer un certain nombre de situations banales, mais il existe aussi un lexique spécifique au monde de l'âne.
Les races françaises n'ont pas d'équivalents dans les pays anglophones. Les gens utilisent donc nos appellations. Le mot Poitou sert de nom propre et d'adjectif. Il m'est arrivé de lire le terme Grand Noir mais en règle générale, en dehors de l'espace européen, nos races, tout comme celles d'Espagne ou d'Italie, sont peu connues. Les animaux de taille moyenne à haute sont classés comme "standard" et "mammoths", termes génériques qui peuvent correspondre à la plupart de nos animaux.
En Amérique, on ne parle pas de races naines, terme jugé péjoratif, mais de "miniature". Le mulet et la mule ne se distinguent que par l'emploi des pronoms personnels masculins ou féminins, alors que l'âne en général "donkey" est bien différencié de l'ânesse "jennet". Par commodité, on utilise les diminutifs "donk" et "jenny". L'ânon, mâle ou femelle, est dit "foal", également utilisé comme verbe: to foal=mettre bas. Ce nom est aussi utilisé pour les poulains, parfois appelés ""colt".
Comme nous avons créé un mot pour l'hybride âne/zèbre (zèbrane), les anglo-saxons ont leur "zedonk".
On trouve un terme spécifique pour le mâle entier, "jack" et, pour le reproducteur, on parle de "breeding jack". To gueld signifie castrer, donc un "guelded" se traduira par "hongre".  To bray est la traduction de braire.
Quelques termes spécifiques aux USA. Les animaux revenus à l'état sauvage, en Arizona, par exemple, sont appelés, à l'hispanique "burros". Nos confrères éleveurs se mobilisent là-bas régulièrement contre des campagnes d'abattage de ces pauvres bêtes par hélicoptère.
Les texans parlent de "tank", en fait un trou d'eau où viennent boire les bêtes.
Une curiosité, enfin: dans les plaines du Middle-west, régions à tornades, sont installées des sirènes pour alerter les gens en cas d'arrivée d'une trombe. La fréquence de ces signaux est proche de celle du braiment de l'âne: une de mes correspondantes voit tout son troupeau se mettre à brailler lorsqu'ont lieu les tests de fiabilité de la sirène du village voisin, alors que les bêtes se moquent complètement de la sirène d'incendie!

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans vocabulaire
commenter cet article
22 juin 2008 7 22 /06 /juin /2008 20:58

Il est de bon ton dans certains cercles asinophiles d'afficher son dédain lorsqu'on avoue penaud que ses ânes passent leur vie au pré sans autre but dans l'existence que de profiter de nos bons soins. 

Certes, l'attelage, la randonnée, l'entretien des vignes et les petits travaux de labours ont leur part dans la promotion de l'âne Grand Noir. Cependant, la grande majorité des Grand Noir n'a d'autre fonction particulière que d'apporter du bonheur aux propriétaires, qui le leurs rendent bien. Plutôt que de parler d'ânes "pots de fleurs" pour désigner ces rentiers que sont devenus nos compagnons, il me semble plus élégant, et bien moins incisif, de parler, à l'exemple des géographes qui ont travaillé sur l'économie de pays comme le Kenya, d'élevage comtemplatif. Dans la Corne de l'Afrique, les cultures traditionnelles ont accordé une grande place à la fierté de posséder des bovins, indépendamment des revenus que les troupeaux procurent aux pasteurs.

Il n'y a aucune raison de vous en vouloir si vos ânes n'ont d'autre statut que celui d'animal de compagnie. Vous êtes simplement devenu un éleveur contemplatif!

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans vocabulaire
commenter cet article
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 11:41

Tous les animaux nés dans mon élevage portent l'affixe "de Meslon". Meslon est le nom du hameau dans lequel nous nous sommes fixés il y a une vingtaine d'années. Ce nom dérive d'un probable Mediolano gaulois (même racine que pour Meillant ou encore Châteaumeillant, dans le Cher). Ce lieu très particulier livre de nombreux vestiges d'anciennes occupations humaines: bifaces du paléolithique inférieur dans les graviers du Cher, outils et armatures de flèches néolithiques sur les plateaux alentours, passage d'un aqueduc gallo-romain dans notre pré, ancienne forteresse du XIIe au XVe siècle avec colombier seigneurial, douves en eau, pont-levis, moulin à eau...

Pourtant, Meslon n'accueille plus qu'un seul âne aujourd'hui, faute de place et de clôtures suffisantes pour séparer un mâle reproducteur des femelles. Le gros de l'élevage a migré à une dizaine de kilomètres, au lieu-dit Champdeuil, sur la commune de Saint-Pierre-les-Etieux. S'y trouvent les femelles, gestantes ou non, les jeunes animaux promis à la vente sur une quinzaine d'hectares de prés équipés d'abris et de points d'eau. Classées "Vallée de Germigny", ces pâtures produisent un foin de bonne qualité qui sert à l'autosuffisance du troupeau. 

N'oublions pas Cyrano, notre premier âne entier, trop petit pour être reconnu Grand Noir, qui coule une retraite paisible dans un pré à Drevant, près de Saint-Amand-Montrond. Cyrano est le grand-père d'une ânesse championne de France en race Grand Noir du Berry, Kolinda de Meslon. 
 

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans vocabulaire
commenter cet article
20 avril 2008 7 20 /04 /avril /2008 21:52

Question de grammaire. Rien n'empêche d'accoler les deux adjectifs et de leur donner une forme plurielle. En revanche, l'expression "Âne Grand Noir du Berry" désigne une race dont le nom a été déposé et publié au Journal Officiel. Ce terme s'apparente à une marque, donc ne peut avoir de pluriel. On écrira donc: des ânes (de la race) Grand Noir du Berry. Accorder un "s" aux deux épithètes le relègue au rang de nom commun, ce qui est non seulement faux mais en plus parfaitement injuste.

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans vocabulaire
commenter cet article

Présentation

  • : L'âne Grand Noir du Berry
  • L'âne Grand Noir du Berry
  • : blog dédié à l'âne Grand Noir du Berry, publié par un éleveur du Centre de la France. Culture, histoire, conseils, vente d'ânes, reproduction
  • Contact

Visiteurs


  31838 visites au 15 mars 2015

Merci de votre intérêt pour le Grand Noir!

Rechercher

géographie des visiteurs

Archives

NON aux éoliennes géantes

Non aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles sur les communes en Boischaut!
Visitez le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

Texte Libre

Free Leonard Peltier

 

 

arton53

 

 

If you are american citizen, please, help us to set Leonard Peltier free. This american-indian, member of American Indian Movement, is in jail since 1976. Many people and I believe this man is not a criminal, but a political prisonner, the oldest in the world.
If you believe in Justice, ask, if you can, your local politicians to listen to our call.
Check and share this link:

 

leonard peltier

 

Thancks a lot.

Catégories